lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > MISC 54, Anonymat sur internet : Risque ou nécessité ?

MISC 54, Anonymat sur internet : Risque ou nécessité ?

MISC

mardi 8 mars 2011, sélectionné par Spyworld

logo

L’anonymat sur Internet embrasse de nombreux concepts techniques (cryptographie, technologies mises en place dans les cœurs de réseau des opérateurs, ...), mais aussi politiques (liberté d’expression, secret des sources dans les journaux, sécurité intérieure, ...) et moraux (droit à l’anonymat, vie privée numérique, ...).

MISC 54 à choisi de traiter l’anonymat sous l’angle du jeu du chat et de la souris, entre les autorités gouvernementales souhaitant surveiller et contrôler les activités numériques et l’internaute aspirant à se jouer de ces dispositifs de surveillance.

Sous l’angle de la surveillance, nous nous intéressons à l’actualité française en matière de droit numérique. Un premier article décrit les infrastructures nécessaires à la mise en place de solutions de contrôle chez les opérateurs, et en particulier la technologie DPI (Deep Packet Inspection), fortement médiatisée depuis HADOPI. Le second article expose les mécanismes de surveillance prévus par HADOPI et les limites de l’exercice.

Comme il est d’usage dans MISC, nous abordons également le point de vue de l’utilisateur pernicieux et couvrons une partie de l’arsenal technique à disposition de l’internaute en quête d’anonymat au travers de deux articles.

Le premier expose quelques techniques de base, mais néanmoins efficaces, pour se rendre discret sur la Toile, et le second les forces et limitations de Tor, probablement l’outil le plus utilisé pour contourner les dispositifs de contrôle et de surveillance.

Ce numéro de MISC laisse également la parole à Jean-Marc Manach, journaliste et cofondateur des « Big Brother Awards France », afin qu’il nous livre sa vision de l’anonymat, de la tentation de certains États de contrôler totalement l’information, mais aussi des sociétés privées pour qui la levée de l’anonymat signifie la possibilité de cibler toujours mieux leurs publicités. Un numéro tout simplement indispensable pour n’importe quel utilisateur « connecté », disponible dès le 25 février chez votre marchand de journaux.

Au sommaire de ce numéro :

- Exploit Corner
— [04-06] CakePHP - corruption du cache
- Malware Corner
— [07-10] Les faux antivirus débarquent sur Twitter
- Pentest Corner
— [11-16] Attaque sur le protocole Kerberos
- Dossier : ANONYMAT SUR INTERNET : RISQUE OU NÉCESSITÉ ?
— [17] Préambule
— [18-21] Interview J-M Manach : la vie privée, un problème de vieux cons ?
— [22-26] Filtrage et plates-formes DPI chez un opérateur
— [29-34] Anonymat ?
— [35-37] Les moyens techniques d’HADOPI
— [38-43] Tor
- Société
— [44-48] De retour du 27C3 : We come in peace
- Réseau
— [50-57] Les nouvelles menaces des réseaux industriels
- Système
— [58-69] HTML5, un Schengen numérique ?
- Code
— [70-75] Challenge SSTIC et analyse de la mémoire physique des systèmes Linux

URL de la source : http://www.miscmag.com/

Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :