vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Mise en service d’un nouveau système de secours aux sous-marins en (...)

Mise en service d’un nouveau système de secours aux sous-marins en détresse

TSR.ch

jeudi 10 mars 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Les marines française, britannique et norvégienne ont admis vendredi au service actif un nouveau système, baptisé NSRS, "capable de secourir en moins de 72H l’équipage d’un sous-marin en détresse" jusqu’à 600 m de fond "dans le monde entier", a indiqué le ministère de la Défense.

Le Nato Submarine Rescue System (NSRS) est "le premier système complet au monde" de cette capacité, précise le ministère dans un communiqué.

Il est composé d’"un robot télécommandé permettant d’effectuer le repérage et de porter les premiers secours" et "d’un sous-marin de poche capable de se poser sur un panneau d’évacuation du sous-marin". L’engin peut ensuite "secourir et remonter l’équipage par groupe de 15 personnes à chaque rotation". Des équipements de décompression complètent le dispositif.

Le NSRS a été développé conjointement par la Direction générale de l’armement (DGA) française et ses homologues britannique (DE&S) et norvégienne (NDLO).

Le contrat de construction et de soutien a été confié à Rolls Royce en 2004 pour un montant d’environ 70 millions d’euros financés à parts égales par les trois pays, membres de l’Alliance atlantique.

Basé à Faslane en Ecosse, la base des sous-marins nucléaires du Royaume-Uni, le NSRS peut être aéroporté jusqu’à la zone concernée. Il est ensuite "embarqué avec son équipage sur un navire, civil ou militaire, disposant d’une plage arrière de 400 m2, qui servira ainsi de +navire mère+ pour l’opération de sauvetage", précise-t-on de même source.

La mise en oeuvre du dispositif nécessite "la mise à disposition d’une équipe internationale d’environ 72 personnes". L’équipe française est composée de 32 officiers, officiers-mariniers, médecins, infirmiers, mobilisables en 24 heures.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :