mardi 21 novembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Mort de Ben Laden : Interpol évoque un risque terroriste accru

Mort de Ben Laden : Interpol évoque un risque terroriste accru

Nouvelobs.com

lundi 2 mai 2011, sélectionné par Spyworld

logo

L’organisation policière internationale estime que des "mesures spéciales de vigilance" doivent être prises après la mort du chef d’Al-Qaïda.

Interpol a appelé, lundi 2 mai, à des "mesures spéciales de vigilance" après la mort du chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden, tué au Pakistan lors d’une opération américaine, estimant dans un communiqué que la menace terroriste était "accrue" dans le monde.

Dans un communiqué, l’organisation policière internationale évoque "un risque terroriste plus élevé de la part d’Al-Qaïda ou de terroristes s’inspirant d’Al-Qaïda".

"Le terroriste le plus recherché au monde n’est plus, mais la mort de Ben Laden ne représente pas la disparition des organisations affiliées à Al-Qaïda ou inspirées par Al-Qaïda, qui continuent et vont continuer à s’impliquer dans des attaques terroristes à travers le monde", a souligné le secrétaire général d’Interpol Ronald Noble, cité dans le communiqué.

"Nous devons donc rester unis et concentrés sur la coopération et la lutte que nous avons engagées, non seulement contre cette menace mondiale mais aussi contre le terrorisme perpétré par quelque groupe, où qu’il soit", a-t-il ajouté.

Interpol, organisation basée à Lyon, collabore avec les forces de police de ses 188 Etats membres, mobilisées "en alerte maximale pour lutter contre des actes de représailles si Al-Qaïda tentait de prouver qu’elle existe encore".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :