mercredi 22 novembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : la Russie pourrait renforcer son potentiel nucléaire (version)

ABM : la Russie pourrait renforcer son potentiel nucléaire (version)

RIA Novosti

mercredi 18 mai 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie accélèrera le développement de son potentiel de frappe nucléaire si aucun accord sur le bouclier antimissile n’est trouvé avec l’Occident, a déclaré mercredi à Skolkovo le président russe Dmitri Medvedev lors d’une conférence de presse.

"J’espère que nous aurons des réponses aux questions que nous avons posé à mon ami le président Barack Obama et que nous serons en mesure d’élaborer un modèle de coopération dans le domaine de l’ABM. Si aucun modèle n’est élaboré, nous serons obligés d’entreprendre des démarches réciproques. Il s’agit de l’accélération du développement de notre potentiel de frappe nucléaire. Ce serait un mauvais scénario qui nous ramènerait à l’époque de la guerre froide", a annoncé M. Medvedev devant les journalistes.

L’idée d’engager la coopération en vue de créer un bouclier antimissile européen a été formulée en novembre 2010 lors du sommet Russie-Otan à Lisbonne. L’Alliance atlantique insiste sur la mise en place de deux systèmes de défense antimissile indépendants, mais coordonnés : l’un russe, l’autre otanien. Moscou propose pour sa part de créer un système indivisible intégrant les dispositifs des deux parties.

Début mai, Bucarest et Washington ont parachevé les négociations sur le déploiement en Roumanie d’éléments du futur bouclier antimissile, suscitant les préoccupations de la Russie, qui a indiqué se poser des "questions sérieuses" sur cette nouvelle version du bouclier antimissile américain.

Lundi 16 mai, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a indiqué que la Russie pouvait sortir du traité de désarmement nucléaire START en cas de poursuite du déploiement en Europe des éléments américains de défense antimissile.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :