mardi 21 novembre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Pour le Pentagone, une cyber-attaque peut être un acte de guerre

Pour le Pentagone, une cyber-attaque peut être un acte de guerre

01net

mardi 31 mai 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La défense américaine se prépare à la guerre du futur. Un document encore confidentiel rapporté par le Wall Street Journal évoque la doctrine du Pentagone vis-à-vis des cyber-attaques, qui pourront traitées comme des actes de guerre.

Les États-Unis pourront répondre par la force à une cyber-attaque d’importance. Voilà en substance le contenu d’un rapport du Pentagone que le Wall Street Journal s’est procuré. Ce plan, qui devrait être en partie rendu public le mois prochain, indique « qu’un sabotage informatique en provenance d’un autre pays peut constituer un acte de guerre », selon le grand quotidien américain.

Comme l’indique plus prosaïquement un militaire cité par le WSJ : « si vous faites tomber notre réseau électrique, peut-être que nous enverrons un missile sur l’une de vos cheminées ». Le quotidien précise que le département de la Défense des Etats-Unis travaille encore à savoir quel type d’attaque justifierait l’usage de la force. Cela devrait dépendre des dommages réels ou souhaités des pirates.

Ce rapport fait suite à plusieurs cyber-attaques qui ont touché les Etats-Unis ces dernières années, notamment celle qui a affecté le Pentagone en 2008, considérée comme la plus importante attaque contre des ordinateurs militaires américains jamais perpétrée. Les Etats-Unis sont également préoccupés par un virus similaire à Stuxnet qui a fait beaucoup parler de lui ces derniers mois. On rappelle que ce dernier à été confectionné spécialement pour s’attaquer à des infrastructures industrielles, en particulier des centrales électriques. Il y a quelques jours, c’est le système informatique de Lockheed Martin - notamment fournisseur d’avions et de missiles pour le département de la Défense - qui a subi une attaque importante.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :