samedi 18 novembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > É.-U. : Matthew Olsen à la tête de la lutte anti-terroriste

É.-U. : Matthew Olsen à la tête de la lutte anti-terroriste

AFP

dimanche 3 juillet 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Le président des États-Unis Barack Obama a décidé de nommer un juriste de haut niveau, Matthew Olsen, à la tête de l’organisation intergouvernementale de lutte contre le terrorisme, a annoncé vendredi la Maison Blanche.

Si sa nomination est entérinée par le Congrès, M. Olsen, actuellement chef du service juridique de la NSA, l’agence de sécurité nationale, remplacera Michael Leiter, qui a démissionné de la direction du Centre de lutte antiterroriste (NCTC) le 9 juin.

M. Olsen « sera un membre très important de mon équipe de sécurité nationale au moment où nous travaillons d’arrache-pied pour empêcher des attentats contre notre pays et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les Américains », a déclaré M. Obama dans un communiqué.

M. Olsen, docteur en droit de l’université Harvard, a conseillé le ministre de la Justice Eric Holder dans le dossier de la prison militaire de Guantanamo. Il a aussi travaillé au bureau du procureur fédéral à Washington de 1994 à 2006.

Créé en 2004, trois ans après les attentats du 11-Septembre, le NCTC a pour mission d’analyser et de coordonner les renseignements en matière de menaces terroristes en provenance de l’étranger, ainsi que de planifier les activités antiterroristes en mettant en oeuvre toutes les ressources de sécurité des États-Unis.

Le départ de M. Leiter, nommé par le prédécesseur républicain de M. Obama, George W. Bush, est intervenu alors que le président a renouvelé une grande partie de son équipe de sécurité nationale ces dernières semaines, avec notamment l’arrivée vendredi de Leon Panetta à la tête du Pentagone.

Le général David Petraeus va en outre succéder à ce dernier à la tête de la centrale du renseignement (CIA), tandis que M. Obama a choisi le général Martin Dempsey pour remplacer l’amiral Michael Mullen au poste de chef d’état-major interarmées.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :