dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Caracas veut expulser un espion américain présumé

Caracas veut expulser un espion américain présumé

AP

vendredi 3 février 2006, sélectionné par Spyworld

Le président du Venezuela Hugo Chavez a annoncé jeudi à la télévision nationale l’expulsion d’un responsable américain accusé d’espionnage militaire pour le compte des Etats-Unis, dans un contexte de vive tension entre les deux pays. Le contre-amiral John Correa, attaché naval à l’ambassade américaine, devra donc « quitter le pays immédiatement », a déclaré le chef de l’Etat lors d’un discours célébrant sa septième année au pouvoir. L’anniversaire a été l’occasion d’une grande démonstration de force militaire et politique devant plusieurs milliers de sympathisants, avec une parade des troupes puis une visite à Cuba, où le gouvernement de Fidel Castro a affirmé que 200.000 personnes seraient rassemblées pour assister à la remise à Hugo Chavez, au pouvoir depuis le 2 février 1999, d’un prix de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture). Le président vénézuélien doit en effet recevoir vendredi à La Havane le prix international José Martí (1853-1895) récompensant »une activité particulièrement méritoire qui est en conformité avec les idéaux et l’esprit de José Martí (...), apôtre de l’indépendance de Cuba », selon le site Web de l’UNESCO. Le prix qui s’accompagne d’une somme de 5.000 dollars (4.140 euros) est décerné par un jury international de sept membres.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :