mercredi 22 novembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La DGA livre les premiers téléphones Teorem

La DGA livre les premiers téléphones Teorem

DGA, Ministère de la Défense

dimanche 25 septembre 2011, sélectionné par Spyworld

logo

La direction générale de l’armement (DGA) a livré, le 7 septembre 2011, les 1 000 premiers téléphones sécurisés Teorem.

Le projet Teorem, mené par la DGA pour le compte du secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) et l’état-major des armées (EMA), vise à équiper en téléphones chiffrant les hautes autorités de l’État, les forces armées et différents ministères traitant des informations classifiées de défense. La DGA a commandé plus de 14 000 terminaux dont 7 000 pour les armées.

Teorem permet à ses utilisateurs de passer des communications claires et sécurisées jusqu’au niveau « secret défense », en France comme à l’étranger. Doté des dernières technologies, Teorem cumule les fonctions de téléphone mobile, téléphone fixe, et de modem chiffrant en le connectant à un ordinateur. Il fonctionne sur les réseaux de tous les opérateurs mobiles et sur les réseaux fixes, civils, interministériels et militaires.

Les performances atteintes par le système Teorem, dans les domaines de la sécurité et des télécommunications, le placent au meilleur niveau mondial. Le correspondant est authentifié grâce à un certificat numérique et le téléphone affiche le niveau de sensibilité de la communication (non protégé, confidentiel défense, secret défense). Ses algorithmes et composants cryptographiques gouvernementaux sont développés sur le site de la DGA à Bruz, près de Rennes.

La DGA a confié le développement et la réalisation de Teorem à Thales.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :