dimanche 26 octobre 2014

Accueil du site > Renseignement > International > La CIA recrute à la télé et sur le web

La CIA recrute à la télé et sur le web

Jean Chichizola, le Figaro

jeudi 6 octobre 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Après la diffusion de spots TV et de messages radio, la CIA recrute sans complexe sur internet. Notamment en direction de la communauté « arabo-américaine ».

Un petit clic pour éviter un nouveau 11Septembre. C’est un peu l’esprit de la bannière publicitaire que la CIA a achetée à la une du site internet de l’Arab American News, un hebdomadaire de la région de Detroit et l’un des périodiques les plus influents auprès des communautés « arabo-américaines » aux Etats-Unis. Une bannière retirée en août dernier par la CIA après la publication d’un article accusant les autorités américaines de surveiller les musulmans, mais qui, recrutement oblige, a fait son retour ces derniers jours. Un simple clic sur cette bannière vantant les « National Clandestine Service Carreers » et l’internaute /apprenti espion arrive directement sur le volet « carrière » du site internet de la CIA.

39 000 à 71 000 euros par an

Le lecteur de nationalité américaine se voit alors proposer, s’il a un « intérêt prononcé pour les affaires internationales », un emploi de spécialiste en langues à la condition de maîtriser parfaitement des idiomes comme l’arabe, le coréen, le dari, le pachtoune (deux langues officielles afghanes), le persan, sans oublier bien sûr le russe... Le salaire ? L’équivalent d’environ 39.000 à 71.000 euros annuels (51.630 à 94.837 dollars) plus des avantages en nature.

Pas de drogue dans les douze derniers mois

La fiche détaillant le poste avertit très sérieusement le postulant qu’il ne devra pas avoir consommé de « drogues illégales dans les douze derniers mois ». Il lui est fortement conseillé de faire en sorte que son intention de se porter candidat au « Service national clandestin » (National Clandestine Service, supervisé par la CIA et chargé de recueillir le renseignement à l’étranger) ne soit pas connue de son entourage...

Publicité sur les grands sites d’information

Ces offres d’emploi ne se limitent pas aux langues. Elles concernent aussi les spécialistes des « opérations paramilitaires » (expérience du combat et du commandement demandé, salaire de 44.000 à 61.000 euros), ou les responsables des programmes d’entraînement (40.000 à 61.000 euros). L’offre web de la CIA n’est pas non plus réservée à l’Arab American News. On trouve régulièrement de telles publicités sur les sites de nombreux organes de presse américains, y compris les plus « grands publics », comme le New York Times. La CIA n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai sur ces méthodes de recrutement « new look ». Avant internet, elle a diffusé des spots TV ou des messages radio.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :