vendredi 17 novembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La France vise au moins 7,5 milliards d’euros de vente (...)

La France vise au moins 7,5 milliards d’euros de vente d’armements en 2011

Michel Cabirol, La Tribune.fr

dimanche 16 octobre 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Les prises de commandes à l’exportation devraient atteindre 7,5 milliards d’euros en fin d’année. En attendant un premier contrat export pour le Rafale.

En attendant un grand contrat Rafale, la France devrait conforter sa quatrième place mondiale d’exportateur d’armements. "La prise de commande devrait atteindre de l’ordre de 7,5 milliards d’euros en fin d’année", a annoncé le Délégué général pour l’armement (DGA) Laurent Collet-Billon aux députés de la commission de la défense de l’assemblée nationale. "Nous assistons depuis l’été à une légère embellie avec la concrétisation de la vente de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) à la Russie (...) et du contrat de rénovation des Mirages 2000 en Inde", a-t-il expliqué aux députés.

Ce montant, a-t-il précisé, "ne prend pas en compte l’éventualité de contrats portant sur le Rafale". En omettant les négociations avec les Emirats arabes unis (EAU), qui pourraient acquérir une soixantaine de Rafale en deux fois (30 ferme + 30 en option), Laurent Collet-Billon confirme "des discussions actives avec certains pays : les Suisses ont relancé une procédure énergique à l’initiative du Parlement ; en Inde, nous sommes en compétition directe avec l’Eurofighter".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :