samedi 18 novembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Thales et Safran redéfinissent leurs activités

Thales et Safran redéfinissent leurs activités

Hubert Levet, Challenges

dimanche 16 octobre 2011, sélectionné par Spyworld

logo

Les deux groupes, dont l’Etat est actionnaire, devraient signer un accord le 14 octobre. Thales contrôlera l’optronique, Safran l’avionique.

Après des mois de négociations avec l’Etat, leur actionnaire commun, les dirigeants de Thales et Safran se retrouveront vendredi 14 octobre pour signer, sous l’égide du ministre de la défense Gérard Longuet, un mémorandum visant à rapprocher certaines de leurs activités apprend-on de source proche du dossier.

L’Elysée avait fixé au 30 octobre la date limite de la « redéfinition de territoire » entre Safran et Thales. Deux structures communes devraient être crées, l’une, ou Thales sera majoritaire, regroupant les activités d’optronique (technique qui associe l’optique et l’électronique) ; l’autre, qui sera contrôlée par Safran, étant dédiée à l’avionique et particulièrement aux centrales inertielles. Le 13 octobre, Luc Vigneron, PDG de Thales, se rendra sur le site de Thalès Avionics de Valence pour présenter le plan. Une source syndicale a d’ores et déjà fait savoir que l’accord pourrait être contesté devant la justice consulaire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :