mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Le passeport biométrique hollandais cassé

Le passeport biométrique hollandais cassé

Marc Olanié, Réseaux & Télécoms

dimanche 5 février 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Lisible à plus de 10 mètres, incapable de protéger les informations biométriques qu’il contient, le passeport hollandais a été « hacké » par Riscure, un spécialiste batave de la sécurité. Une démonstration plus approfondie et une discussion technique des faiblesses permettant ce forçage ont été détaillées par un groupe d’universitaires de Radboud. Le principal danger des documents biométriques repose essentiellement sur l’absolue certitude d’authenticité qu’apporte la « fée électronique ». Il aura fallu moins d’un an pour que cette « solution technique » hâtivement décidée par le Parlement Européen passe du stade de doux rêve sécuritaire à celui de galéjade pour script kiddies.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :