samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Coup de filet antiterroriste en Seine-Saint-Denis

Coup de filet antiterroriste en Seine-Saint-Denis

J. C., le Figaro

mardi 21 février 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Cinq personnes ont été interpellées hier en Seine-Saint-Denis par les policiers de la Direction de la surveillance du territoire (DST). Les enquêteurs ont agi sur commission rogatoire des juges d’instruction antiterroristes Jean-Louis Bruguière et Jean-François Ricard. Deux suspects étaient particulièrement visés, le reste des individus interpellés faisant partie de leur entourage. Tous ont été placés en garde à vue dans les locaux parisiens de la DST. En matière antiterroriste, la garde à vue peut atteindre 96 heures. Le coup de filet est lié à une enquête réalisée par les services antiterroristes italiens sur un groupe d’islamistes radicaux installés dans la Péninsule. Les policiers français s’intéresseraient tout particulièrement au soutien logistique (hébergement, faux papiers, financement...) qu’auraient apporté à ce groupe les deux suspects interpellés en banlieue parisienne et un troisième individu arrêté en 2005 à Lyon. Les deux premiers doivent également être interrogés sur leur participation présumée à des réseaux d’acheminement de djihadistes vers l’Irak avant l’intervention américaine. Dès 2002, les justices française et italienne avaient en effet recueilli des informations sur le départ d’islamistes tunisiens installés en Italie signalés en France. Deux extrémistes avaient quitté Marseille en septembre 2002 pour gagner, via la Syrie, les zones d’Irak contrôlées par le groupe terroriste Ansar al-Islam.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :