lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > EADS Secure Networks modernise le réseau RUBIS de la Gendarmerie (...)

EADS Secure Networks modernise le réseau RUBIS de la Gendarmerie Nationale

EADS

mercredi 22 février 2006, sélectionné par Spyworld

logo

- Le premier réseau national de radiocommunication numérique sécurisée à migrer sur IP (Internet Protocol)
- De nouvelles applications pour les usagers
- La confiance renouvelée de la Gendarmerie Nationale pour la technologie TETRAPOL

EADS Secure Networks a signé avec la Gendarmerie Nationale un marché d’une durée de quatre ans pour la modernisation de son réseau RUBIS de radiocommunication sécurisée. Ce marché, d’un montant minimal de 32 millions d’euros, va permettre à la Gendarmerie Nationale de pérenniser son réseau de radiocommunication, de bénéficier de nouvelles applications et de mieux répondre ainsi aux besoins opérationnels.

Le projet de modernisation du réseau s’inscrit dans un vaste programme de renouvellement des moyens d’information et de communication engagé par la Gendarmerie Nationale en support à la réorganisation de ses échelons de commandement. Ainsi, pour cette première étape d’évolution du réseau RUBIS, les objectifs de la Gendarmerie Nationale portent sur le remplacement du coeur de commutation actuel par la nouvelle génération de commutateur TETRAPOL IP, le déploiement de la dernière version logicielle V35IP, le développement d’un terminal mobile VHF de nouvelle génération et d’une passerelle UHF/VHF.

Le réseau RUBIS ainsi rénové contribuera à une plus large intégration des données dans les outils de commandement et de renseignement. Il permettra à la Gendarmerie Nationale de répondre plus efficacement aux besoins évolutifs des unités opérationnelles tant au quotidien que pour la gestion de crise, grâce aux nouvelles fonctionnalités, dont notamment : l’accès amélioré aux applications de données telles que les fichiers nationaux et de l’espace Schengen (immatriculations, cartes grises, personnes recherchées, etc.), le service de messages courts, la gestion des statuts permettant à l’échelon de commandement de suivre la progression sur le terrain des équipes opérationnelles sans passer par la voix, et la géolocalisation des unités au moyen de puces GPS équipant les terminaux mobiles.

Par ailleurs, l’adoption du protocole IP (Internet Protocol) permet d’augmenter la disponibilité du réseau de communication et de conserver une sécurité optimale, TETRAPOL permettant en effet d’assurer un cryptage de bout en bout des communications voix et données. Les terminaux sont en outre équipés d’un mécanisme de répudiation permettant de bloquer à distance le portatif en cas de perte ou de vol.

Le réseau RUBIS est au coeur du dispositif opérationnel de la Gendarmerie Nationale. Développé par EADS à la fin des années 80 et totalement déployé à l’échelon national depuis 2000, RUBIS a été le premier réseau PMR national numérique au monde. Ce nouveau marché marque le renouvellement de la confiance de la Gendarmerie Nationale pour EADS Secure Networks et la technologie TETRAPOL. Il ouvre également la voie à un cycle de renouvellement des réseaux existants.

Depuis RUBIS, EADS Secure Networks a réalisé de nombreux réseaux en France et à l’international. Aujourd’hui l’un des principaux acteurs mondiaux de ce secteur, EADS Secure Networks compte à ce jour la réalisation, en collaboration avec des sociétés partenaires, de 130 réseaux radio numériques dans quelques 60 pays, dont 30 réseaux nationaux destinés à des organismes chargés de la sécurité (11 d’entre eux en Europe).

En outre, EADS est la seule entreprise au monde à pouvoir proposer des solutions, systèmes et terminaux, de radiocommunications numériques sécurisées qui reposent sur les trois principaux standards technologiques en la matière : TETRAPOL, TETRA et P25.

Ces solutions sont l’objet d’investissements permanents en recherche & Développement afin de satisfaire les nouveaux besoins exprimés par les utilisateurs et ainsi de garantir la qualité de la réponse EADS.

EADS Secure Networks est une entité de la Business Unit Defence and Communications Systems (DCS), le « Systems House » d’EADS, qui fait partie intégrante de la division Defence & Security Systems (DS).

La Division Defence & Security Systems d’EADS, dont le chiffre d’affaires a été d’environ 5,4 milliards d’euros en 2004 et qui emploie quelque 23 000 personnes dans dix pays différents, constitue le pilier de défense et sécurité au sein du groupe EADS. Cette division propose des solutions de systèmes intégrés aux nouveaux défis auxquels sont confrontées les forces armées et les unités chargées de la sécurité intérieure. Elle est active dans les domaines des avions militaires, des systèmes de missiles, des systèmes de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) par aéronefs et par drones, des systèmes de gestion des engagements armés, de l’électronique de défense, des senseurs et de l’avionique ainsi que des services associés.

EADS est un acteur majeur dans les domaines de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2004, EADS avait réalisé un chiffre d’affaires de 31,8 milliards d’euros avec des effectifs se montant à environ 110 000 personnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :