samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Antiterrorisme : le Japon veut ficher les touristes étranger

Antiterrorisme : le Japon veut ficher les touristes étranger

ATS

jeudi 9 mars 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement japonais a approuvé un projet de loi visant à photographier et à saisir les empreintes digitales de la plupart des étrangers. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un renforcement des mesures de sécurité antiterroristes.

Ce projet de loi, qui sera soumis au Parlement d’ici la fin juin, obligera également les compagnies aériennes à fournir à l’avance aux autorités les listes des passagers et des membres d’équipage, avant leur arrivée au Japon. En revanche, les résidents permanents, comme les Coréens nés au Japon, seront exemptés des prises d’empreintes digitales.

Ces mesures controversées sont calquées sur celles mises en place par les Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001. Le ministre de la justice Seiken Sugiura s’est déclaré conscient des inquiétudes en matière de droits de l’homme mais il a estimé que le renfort des mesures de sécurité primait sur ces considérations.

Plus de sept millions d’étrangers se sont rendus au Japon en 2005, un nombre record en hausse de 10,3% par rapport à 2004, selon le ministère de la justice. Le Japon tente de drainer un maximum de touristes sur ses terres via une vaste campagne internationale de promotion qui vise à accueillir dix millions de visiteurs en 2010 contre 5,21 millions en 2003.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :