jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Jacques Chirac plaide pour une Europe spatiale

Jacques Chirac plaide pour une Europe spatiale

AP

jeudi 9 mars 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le président Jacques Chirac a demandé jeudi au gouvernement de préparer une loi sur l’espace afin de donner un caractère juridique stable à toutes les activités spatiales et souhaité une coopération européenne accrue, y compris militaire, dans ce domaine. Pour lui, l’espace doit être au coeur du projet européen.

Le chef de l’État s’exprimait depuis le site d’assemblage de satellites du constructeur franco-italien Alcatel Alenia Space, à Cannes. Étaient également présents la ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie et le ministre de l’Éducation et de la Recherche Gilles de Robien.

Issu du rapprochement en juillet 2005 entre le français Alcatel et l’italien Finmeccanica, Alcatel Alenia Space fabrique des satellites de télécommunications, d’observation, de navigation et des satellites scientifiques ou météorologiques, pour des applications civiles ou militaires. Il emploie 7200 personnes dans le monde et compte 11 sites industriels en Europe, dont Toulouse, Colombes et Cannes pour la France.

Jacques Chirac a adressé ses voeux de réussite aux équipes de la fusée Ariane-5, qui devrait effectuer sa première mission de l’année dans la soirée. Le lanceur européen doit placer sur orbite deux satellites de télécommunications, dont HOT BIRD 7A fabriqué par Alcatel Alenia Space pour le compte de l’opérateur européen Eutelsat.

« La maîtrise de l’espace est un enjeu politique et stratégique », a souligné M. Chirac. « Face aux États-Unis, à la Russie, au Japon, maintenant à la Chine et à l’Inde, nous devons maintenir au premier rang les capacités de l’Europe ». Pour cela, il faut accélérer encore la cadence, car les États-Unis investissent dans ce domaine six fois plus de fonds publics que l’Europe.

L’Union européenne doit selon lui adopter une vision partagée et ambitieuse de l’espace. Alors que la Commission doit présenter dans quelques mois ses propositions en vue de définir en 2008 une véritable politique spatiale européenne, les États européens devront prendre des décisions capitales d’ici la fin de l’année. Soyez-en sûrs, la France prendra toute sa part à la formation de ces choix, a assuré le président français.

Évoquant le domaine militaire, Jacques Chirac a souligné que si la France devait conserver la maîtrise des systèmes les plus sensibles, notamment pour sa défense (...), de nombreux domaines peuvent faire l’objet d’une coopération européenne.

« L’Union doit réfléchir à un partage des moyens et développer les capacités technologiques indispensables à son autonomie stratégique », a-t-il souhaité. « La France doit entraîner sans tarder ses partenaires européens dans l’étude des futurs systèmes spatiaux de défense ».

Avec les satellites de renseignement stratégique Hélios et le lancement du satellite de télécommunications Syracuse III A, qui sera bientôt suivi par Syracuse III B, la France dispose d’une capacité autonome d’appréciation des situations et de moyens de conduite des opérations, ce qui est essentiel pour sa sécurité, s’est-il félicité. Mais notre défense sera toujours plus dépendante de nos systèmes spatiaux : il faut maintenir notre avance dans nos domaines d’excellence et investir les autres champs d’application de l’espace.

Jacques Chirac s’est par ailleurs félicité de l’instauration récente d’une préférence d’utilisation des lanceurs européens pour les satellites de l’Agence spatiale européenne. « J’ai décidé qu’il en serait de même pour les satellites gouvernementaux français et j’invite nos partenaires à nous suivre sur ce chemin », a-t-il ajouté.

Après son discours, Jacques Chirac a inauguré le boulevard Louise-Moreau, ancienne résistante, députée UDF des Alpes-Maritimes de 1978 à 2001 et maire de Mandelieu de 1971 à 1995, devant quelques 200 Cannois, avant de se livrer à un petit bain de foule.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :