jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Des puces RFID pour gérer les entrées aux postes-frontières des (...)

Des puces RFID pour gérer les entrées aux postes-frontières des États-Unis

ZDNet France

jeudi 27 janvier 2005, sélectionné par Spyworld

Des tests vont être organisés aux États-Unis pour « automatiser l’enregistrement de l’arrivée et du départ des voyageurs à pied ou en véhicule », dès leur entrée sur le territoire américain. L’innovation réside dans l’emploi des fameux identifiants électroniques à fréquence radio (RFID).

Ces expérimentations, qui débuteront le 31 juillet 2005, seront menées par le service de régulation des frontières et des transports du ministère de la Sécurité intérieure (Department of Homeland Security, ou DHS), d’après un communiqué du 25 janvier. La plus importante s’effectuera aux postes de douanes situés à Nogales (Arizona), une des principales villes-frontières avec le Mexique, à Alexandria Bay (New York), ainsi que dans deux postes-frontières avec le Canada (État de Washington). Ils dureront jusqu’en 2006.

L’emploi de RFID, selon les minces informations avancées par le DHS, servira ainsi « d’identifiant unique », vraisemblablement ajouté au passeport, mais sans savoir si cette étiquette restera active après l’entrée sur le territoire.

Ces tests s’inscrivent dans le cadre du programme de gestion de l’immigration "US VISIT". Dans les aéroports, tous les visiteurs étrangers doivent laisser leur empreinte digitale et être photographié. Le DHS indique qu’à ce jour 407 personnes ont été refoulées du territoire américain grâce à ces nouvelles dispositions.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :