mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Jeannot Krecké à l’atelier de travail "Cryptologie, Sécurité des (...)

Jeannot Krecké à l’atelier de travail "Cryptologie, Sécurité des systèmes & Espionnage industriel"

Communiqué par le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur

mercredi 22 mars 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, Jeannot Krecké, a participé à l’atelier de travail "Cryptologie, Sécurité des systèmes & Espionnage industriel" mardi 21 mars 2006.

Dans son discours, Jeannot Krecké a souligné que la sécurité était un élément de compétitivité pour l’économie luxembourgeoise : qu’il s’agisse de la sécurité des personnes, de la défense de la propriété intellectuelle, de la sécurité d’approvisionnement en énergie ou encore de la sécurité des moyens de communication.

Or, le ministre a regretté que peu de gens soient conscients de l’ampleur que prennent les phénomènes d’espionnage informatique en tous genres, près de 70% des ordinateurs étant infectés par des logiciels d’espionnage, chevaux de Troie, virus etc.. Ainsi, les personnes privées se voient confrontées à des tentatives de "phishing" (e-mail pirate vous demandant de confirmer vos codes secrets sur un site illicite) et les entreprises sont de plus en plus l’objet d’espionnage industriel.

C’est pourquoi le projet CASES du ministère de l’Économie et du Commerce extérieur a pour objectif de sensibiliser le public et les entreprises aux problèmes touchant à la sécurité des systèmes. Au ministère, une étude de risque est actuellement en cours pour identifier les éventuelles faiblesses du système de gestion des flux d’information afin de pouvoir mettre en place une politique de sécurité adaptée aux besoins évolutifs et ainsi renforcer la confidentialité, la disponibilité et l’intégrité des données.

Pour le ministre, le Luxembourg devrait développer une niche de compétences dans le domaine du e-commerce. Le secteur bancaire est le premier intéressé à un niveau de sécurité élevé pour les transactions par Internet. C’est pourquoi le label "e-commerce certified" a été développé et est aujourd’hui utilisé par certaines banques dans leurs campagnes publicitaires. C’est aussi dans cette optique-là que la société LuxTrust a été créée afin d’instaurer un système de signature électronique qui permettra d’identifier et d’authentifier avec certitude un interlocuteur internaute.

Ces efforts sont accompagnés de la mise en place d’une structure nationale efficace de lutte contre la cybercriminalité, dont le ministre a rappelé la gravité et les effets parfois dévastateurs. C’est seulement ainsi, a rappelé Jeannot Krecké, que nous arriverons à créer une image de marque sérieuse pour le Luxembourg dans le domaine des multimédias.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :