dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Police, Tic et usage des Tic

Police, Tic et usage des Tic

Nicolas Arpagian, 01 DSI

vendredi 31 mars 2006, sélectionné par Spyworld

Service central de manipulation des sources. Ce n’est pas le nouveau nom de la DSI, mais celui d’un organe historique de la DST, le service de renseignement français.

En plongeant dans ce passionnant Histoire et dictionnaire de la police, on apprend comment ces experts de l’investigation ont veillé à optimiser la gestion de leurs systèmes d’information de manière à faire remonter à l’état-major les données les plus pertinentes. Ce mode d’organisation, peaufiné depuis le Moyen Age, pourra inspirer nos DSI contemporains. Ainsi, la mise en commun des sources de la DST au sein d’un service central facilite le recoupement et l’examen de l’origine d’une information. Ce service empêche le cloisonnement des équipes, propice à la rétention. Et personne ne se pose en propriétaire d’une information.

La transparence imposée par une telle structure exige une réelle maturité, les différents échelons hiérarchiques ne devant pas voir dans la mise en commun des éléments qu’ils ont recueillis une fragilisation de leur autorité. Solidement documenté et éclairé de nombreuses anecdotes, cet ouvrage rédigé par des historiens et des fonctionnaires du ministère de l’Intérieur propose un regard critique, mais assez juste, sur l’institution policière, qui doit faire face à de profondes mutations technologiques.

Histoire et Dictionnaire de la police

Ouvrage collectif coordonné par Michel Auboin, Arnaud Teyssier et Jean Tulard ; Editions Robert Laffont ; collection Bouquins ; 1088 pages ; 30 euros ; n° ISBN : 2221085736.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :