mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > La France occupe la 22ème place du top mondial des TIC

La France occupe la 22ème place du top mondial des TIC

Ariane Beky, NetEco

vendredi 31 mars 2006, sélectionné par Spyworld

Malgré l’engouement pour les technologies de l’information, la France chute de deux places au classement 2005 établi par le Forum économique mondial.

La France perd deux places au classement mondial des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Si l’on en croit le classement intégré au rapport 2005-2006 publié par le Forum économique mondial, la France doit passer à la vitesse supérieure pour atteindre les niveaux d’adoption des technologies enregistrés Outre-Atlantique, en Scandinavie et chez "les dragons".

Sur les 115 économies étudiées, la France se place cette année à la 22ème position du classement ("Networked Readiness Index Ranking" ou NRI) loin derrière les Etats-Unis, Singapour et le Danemark, respectivement 1er, 2nd et 3ème du top mondial.

Les pays scandinaves se trouvent tous dans les 13 premières économies classées. A ce niveau, se placent également : le Canada (6ème), Taiwan (7ème), la Suisse (9ème), le Royaume-Uni (10ème) suivis par Hong-Kong, les Pays-Bas et la Corée du Sud.

La France est également devancée par l’Australie (15ème), le Japon, l’Allemagne, l’Autriche, Israël, l’Irlande et la Nouvelle Zélande. Elle devance néanmoins la Belgique (25ème), le Luxembourg, le Portugal, l’Espagne et l’Italie (42ème).

Dans le top 50 se placent plusieurs nouveaux Etats membres de l’UE, mais aussi les Emirats Arabes Unis (28ème), le Chili (29ème), la Tunisie (36ème), l’Afrique du Sud (37ème), l’Inde (40ème), la Turquie (48ème) et la Chine (50ème).

Dans la seconde moitié du classement apparaissent d’autres pays sud-américains le Brésil, le Mexique, l’Argentine, de nouveaux entrants au sein de l’UE, des pays du Golfe, mais également la Russie et de nombreux pays d’Afrique noire.

L’Ethiopie occupe la dernière place de ce classement qui "mesure l’impact des TIC sur le développement et la compétitivité des nations."

Le NRI sponsorisé cette année par l’équipementier américain Cisco Systems, a été réalisé par le Forum économique mondial en partenariat avec l’INSEAD (Institut européen d’administration des affaires).

Bien que cet outil serve de référence aux nations concernées, les critères pris en compte peuvent être difficiles à mesurer : macroéconomie, infrastructures et régulation, adoption des TIC par les individus, les entreprises et les gouvernements, utilisation des technologies les plus récentes par ces mêmes acteurs.

http://www.weforum.org/pdf/Global_Competitiveness_Reports/gitr2005_rankings.pdf


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :