vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Drones : Israël va transférer ses secrets à EADS et Dassault Aviation pour (...)

Drones : Israël va transférer ses secrets à EADS et Dassault Aviation pour la “maîtrise totale du véhicule aérien"

Dan Assayah, IsraelValley

jeudi 20 avril 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Dans le secteur des drones les israéliens et Français devraient poursuivre une collaboration de plus en plus intense.

Un texte (source publique - Israelvalley.com ne traite pas de documents et propos confidentiels) que nous avons eu précise sans équivoque qu’Israel Aircraft Industries va transmettre à EADS et Dassault Aviation un ensemble complet de technologies dans le secteur des drones. Les mots utilisés par le rapport : ” Le véhicule aérien fait l’objet d’un transfert de savoir-faire de Israel Aircraft Industries vers EADS, financé par EADS”.

Pour en savoir plus :

Nous reproduisons un extrait du rapport qui montre bien que les israéliens devraient transférer des technologies très sensibles à EADS et Dassault Aviation.

” La DGA a émis envers EADS un appel d’offre pour les études de conception du futur système de drones MALE, de réalisation d’un système de démonstration, d’évaluation d’une solution technique, ainsi que de la préparation du stade de réalisation du programme en 2005.

Cet appel d’offre s’inscrit dans le cadre du programme MALE, lancé par la DGA, dont il constitue le stade de conception. Une estimation du coût global du système futur sur une hypothèse de fourniture de 40 drones en Europe a été demandée.

La configuration de référence du programme EuroMALE le situe dans la classe des deux milliards d’euros. A ce jour, il n’existe pas d’industrie européenne suffisamment compétente dans les systèmes de drone MALE pour faire face à celle des Etats-Unis.

La réalisation du programme EuroMALE nécessite de développer en Europe les éléments clefs du système (véhicule aérien, senseurs, communications, station sol) afin de ne pas laisser se creuser l’écart avec les Etats-Unis dans un domaine aussi stratégique.

Ce programme se traduit par une combinaison de développements en coopération, d’adaptation d’équipements (en particulier pour satisfaire à l’environnement sévère du drone) et de quelques acquisitions sur étagère.

Le véhicule aérien fait l’objet d’un transfert de savoir-faire de Israel Aircraft Industries vers EADS, financé par EADS. A l’issue du transfert, EADS, avec son partenaire Dassault Aviation, possédera la maîtrise totale du véhicule aérien et de ses systèmes de contrôle de vol et sera en mesure de l’adapter aux besoins européens.”


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :