dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La CIA finance l’innovation

La CIA finance l’innovation

Les Echos

jeudi 20 avril 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Messages cryptés.

Des centaines de start-up de la Silicon Valley bénéficient des financements du gouvernement américain dans le domaine antiterroriste. Ainsi, la seule firme de capital-risque In-Q-Tel, qui appartient à la CIA, a déjà réalisé près d’une centaine d’investissements dans des start-up de la région et se targue d’avoir fourni « plus de 120 solutions technologiques » aux agences gouvernementales de sécurité. Parmi ces start-up « boostées » financièrement figure Attensity, à Mountain View. Celle-ci a mis au point une technologie qui permet d’analyser automatiquement des contenus circulant sous forme libre (en particulier sur Internet). Grâce à elle, les agences comme la CIA ou la NSA espèrent pouvoir intercepter plus facilement des messages liés à la préparation d’attentats, aujourd’hui cryptés ou masqués dans des textes dont le contenu semble banal.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :