dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > France Israël : Questions sur la collaboration entre les industries (...)

France Israël : Questions sur la collaboration entre les industries aéronautiques israéliennes et françaises pour le développement d’un drone de combat français

Dan Assayah, IsraelValley

jeudi 11 mai 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le Yédiot Aharonot avait fait état en 2005 d’une collaboration entre les industries aéronautiques israéliennes et françaises pour le développement d’un drone de combat français.

Ce qui était dit : « Un développement surprenant s’est produit dans les relations entre Israël et la France : la société française Sagem présente un drone porteur d’un missile fabriqué par Raphaël. Il est à noter que c’est la première fois qu’un pays quelconque révèle officiellement, dans le cadre du salon de l’aéronautique, la capacité offensive des drones », note le quotidien.

Seuls les plus avertis auront discerné cet intéressant mariage entre le missile Spack de Raphaël et le drone Sperwer de Sagem mais la rumeur faisant part de la présentation d’un drone offensif muni d’un missile israélien s’est répandue et nombreux se sont rendus sur les lieux.

Ce drone est capable de détruire un véhicule blindé, dont les chars d’assaut, mais peut également être actionné contre tout autre objectif. »

Par ailleurs, poursuivait, le journal, on apprenait de sources israéliennes présentes au Salon du Bourget qu’un accord de coopération avait été signé entre Raphaël et une société française.

C’était la première fois que les Français révèlent leur coopération avec les industries militaires israéliennes.

“Les relations entre les industries militaires françaises et israéliennes se réchauffent à un rythme surprenant”, avait déclaré une personnalité israélienne présente au Bourget.

En 2006 la progression de la collaboration est réelle mais un véritable secret entoure cette collaboration. Israël et la France ne communiquent pas sur ce thème.

Ce qui est certain, c’est que les israéliens n’ont pas encore transformé cette première relation en succès réel et suivi.

Le prochaîn Salon du Bourget de Juin 2006 sera donc fondamental pour le missilier israélien.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :