dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > EADS élargit le système C4I commun « OFEQ2000 » dans le Sultanat (...)

EADS élargit le système C4I commun « OFEQ2000 » dans le Sultanat d’Oman

EADS

jeudi 18 mai 2006, sélectionné par Spyworld

logo

- Augmentation du nombre de postes de commandement et de travail
- Modernisation et actualisation du système

EADS et le ministre de la Défense du Sultanat d’Oman ont signé un contrat portant sur l’élargissement du système actuel Joint C4I Systems « OFEQ2000 » d’EADS. Le système équipera au total douze postes de commandement regroupant 96 postes de travail et bénéficiera de mesures de remise à niveau et de modernisation. Ce contrat fait suite à des commandes précédentes. EADS et le Sultanat d’Oman coopèrent avec succès depuis de nombreuses années.

Dès 2001, EADS avait installé le système commun C4I « OFEQ2000 » sur la base du produit JoCCIS (Joint Command & Control Information System) pour toutes les forces armées de ce pays. Ceci portait à l’époque sur cinq postes de commandement et 41 postes de travail. Après sa mise en place, le système a apporté la preuve de son bon fonctionnement dans le cadre d’un exercice conjoint appelé Swift Sword II rassemblant des troupes omanaises et britanniques.

En 2005, EADS avait livré un système destiné à la formation des personnels. En outre, le dispositif « OFEQ2000 » a été remis à niveau et affiche désormais les données sur un écran en langues anglaise et arabe. Des officiers des différentes armées ont été formés et familiarisés avec le dispositif grâce à ce système d’entraînement.

Le marché qui vient d’être conclu ajoute sept postes de commandement et 55 postes de travail supplémentaires. Le marché porte de plus sur l’actualisation du dernier modèle NATO MIP (Multilateral Interoperability Program), la modernisation pour passer sur des serveurs Windows 2003, sur Lotus Notes R7 et à la version actuelle 9.1 GIS (Geographical Information System) de l’entreprise ESRI. La gestion utilisateur sera étendue et des interfaces permettant la prise en compte de données de type aérienne (Recognized Air Picture RAP) et maritime (Recognized Maritime Picture RMP) venant de systèmes externes. Ce contrat prévoit par ailleurs la présentation des données de type aérienne, maritime et terrestre (Common Operation Pictures COP) sur l’écran d’affichage de situation ainsi que la retransmission de toutes les données opérationnelles vers les divers postes de commandement.

Ce projet d’élargissement se terminera en février 2007 par un exercice conjoint auquel prendront part les six pays membres du Conseil de Coopération du Golfe Persique. A cet effet, les utilisateurs seront formés sur le système de formation installé en 2005. Pour l’exercice conjoint, le système « OFEQ2000 » sera mis en place dans les postes de commandement correspondants, à bord de navires et dans des tentes de toile au milieu du désert. Il constitue une occasion idéale pour les autres pays du Golfe potentiellement intéressés, d’expérimenter les performances du système d’EADS.

Avec un chiffre d’affaires d’environ 5,6 milliards d’euros en 2005 et des effectifs de quelque 23 000 personnes employées dans neuf pays, la division Defence & Security Systems regroupe les activités principales d’EADS dans le domaine de la défense et de la sécurité. En tant qu’intégrateur de grands systèmes, cette division propose des solutions intégrées répondant aux nouveaux défis que doivent relever les forces armées et les organes de sécurité nationale. Elle intervient dans de nombreux domaines d’activité, parmi lesquels les systèmes aériens intégrés de combat et de mission, avec et sans pilote, ainsi que les services de formation associés. Son périmètre englobe de plus les systèmes de missiles et de gestion interarmes du champ de bataille, des solutions de sécurité du territoire, les réseaux sécurisés, l’électronique de défense, les senseurs et l’avionique ainsi que les prestations connexes.

Leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés, EADS a enregistré un chiffre d’affaires de 34,2 milliards d’euros en 2005 et emploie plus de 113 000 personnes à travers le monde.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :