jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Drone de combat européen : le premier jalon du programme est (...)

Drone de combat européen : le premier jalon du programme est posé

AFP

mardi 23 mai 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Dassault Aviation et ses partenaires européens ont livré à la Délégation générale de l’armement (DGA) la définition technique préliminaire du projet d’avion de combat sans pilote Neuron, a-t-on appris mardi auprès de l’avionneur français.

"Dassault Aviation et ses partenaires Alenia (Italie), SAAB (Suède), EADS Casa (Espagne), HAI (Grèce), et RUAG (Suisse) ont livré hier, en avance sur le calendrier contractuel, la première fourniture due à la Délégation Générale pour l’Armement (DGA), l’agence exécutive du programme", indique le groupe dans un communiqué. "Cette première fourniture est la définition technique préliminaire du projet", ajoute-t-il.

Dassault ainsi que ses partenaires "expriment leur totale satisfaction pour le bon démarrage du programme", conclut-il.

La maîtrise d’oeuvre de ce projet d’UCAV (Unmanned Combat Aerial Vehicles) d’un montant de 400 millions d’euros a été confiée à l’avionneur français, et cinq autres pays ont décidé de le rejoindre : la Suède, l’Italie, la Grèce, l’Espagne et la Suisse.

La France devra en financer la moitié, le reste étant supporté par les autres pays associés.

Ce programme a pour but de permettre aux bureaux d’étude européens participants de rester dans la course technologique, dans l’attente de la prochaine génération d’avions de combat dont les programmes seront lancés vers 2015 pour aboutir en 2030. Cet avion de combat sans pilote d’une longueur de 9 mètres, d’une envergure de 12,5 et d’une masse maximale au décollage de 6 tonnes, sera de type Rafale et capable de désigner une cible et de tirer un missile. Les premiers vols sont prévus en 2011.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :