dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Des journalistes visés par les espions allemands

Des journalistes visés par les espions allemands

Nouvelobs.com, avec AP

samedi 27 mai 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les renseignements extérieurs allemands ont espionné illégalement des journalistes, selon un rapport parlementaire.

Les services de renseignements allemands ont espionné illégalement des journalistes, allant jusqu’à fouiller dans des poubelles pour essayer de démasquer leurs sources, selon un rapport parlementaire rendu public vendredi 26 mai.

Selon ce rapport de près de 180 pages, les mesures prises par le Service de renseignements fédéral, le BND, contre des journalistes allemands pour essayer de mettre un terme à des fuites, ont constitué à plusieurs reprises une violation de la loi.

"Vu les accusations dans la presse selon lesquelles le Service de renseignements fédéral (...) a illégalement espionné des journalistes dans le but de démasquer leurs sources, il doit être établi qu’une telle surveillance a eu lieu", souligne le rapport, compilé par Gerhard Schaefer pour la commission parlementaire. "Ces mesures étaient en majeure partie illégales", ajoute-t-il.

Excuses

Dans un communiqué diffusé peu après la publication du rapport, le patron de l’agence, Ernst Uhrlau, a présenté des excuses.

"En tant que président du BND, je m’excuse pour l’infraction aux droits résultant des actions du BND", souligne-t-il. Il ajoute que dans l’avenir, son agence prendra des "mesures pour s’assurer que de telles actions ne seront pas répétées". Si aucun journaliste n’a été mis sur écoute, des agents ont utilisé d’autres mesures contre eux pour essayer de découvrir leurs sources, comme fouiller dans une corbeille à papiers d’un journaliste.

Et toujours selon le rapport, le BND a non seulement espionné des journalistes en Allemagne -alors qu’il n’est en théorie pas chargé du renseignement intérieur- mais a aussi rétribué des journalistes en échange de renseignements sur le travail de certains de leurs confrères.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :