mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Vols secrets de la CIA : la France pas mentionnée dans le rapport (...)

Vols secrets de la CIA : la France pas mentionnée dans le rapport Marty

Xinhuanet

jeudi 8 juin 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La France n’est pas mentionnée dans le rapport du Conseil de l’Europe, présenté mercredi à Paris, qui accuse 14 pays européens pour leur implication dans les vols secrets de la CIA ou pour avoir abrité des centres de détention clandestins..

Lors d’une conférence de presse, le parlementaire suisse du Conseil de l’Europe, Dick Marty, a indiqué n’avoir "aucun élément" permettant d’accréditer la piste d’éventuels transfèrements par avions, via la France, de prisonniers suspectés de terrorisme par la CIA.

En début d’année, le parquet de Bobigny, en région parisienne, a ouvert une enquête préliminaire à la suite d’une plainte déposée par la Fédération internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) pour "détentions arbitraires, séquestrations, torture".

Les plaignants mentionnaient notamment qu’un avion affrêté par la CIA se serait posé à l’aéroport du Bourget, près de Paris et un autre à Brest (ouest).

Le rapport Marty rendu public mercredi met en cause sept pays pour "violations des droits de la personne" lors de transfèrements illégaux : Suède, Bosnie-Herzégovine, Royaume-Uni, Italie, l’ancienne république yougoslave de Macédoine, Allemagne et Turquie. Sept autre pays - Pologne, Roumanie, Espagne, Chypre, Irlande, Portugal, Grèce - sont cités pour collusion.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :