dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le "renseignement" aux Etats-Unis comprend une quinzaine d’organismes

Le "renseignement" aux Etats-Unis comprend une quinzaine d’organismes

Le Monde

jeudi 17 février 2005, sélectionné par Spyworld

John Negroponte, qui vient d’être nommé, jeudi 17 février, directeur du renseignement national (DNI), aura autorité sur une quinzaine d’organismes, employant au total 100 000 civils et militaires. Le Pentagone contrôle 80 % du budget annuel total - 40 milliards de dollars - de ces agences. Voici les principaux organismes de renseignement :

CIA : Centrale du renseignement américain, surnommée "la Compagnie", créée en 1947, implantée à Langley, en Virginie, près de Washington (Est). 17 000 employés. Budget annuel estimé à 3,1 milliards de dollars. Après avoir lutté contre le communisme, au besoin en favorisant des coups d’Etat, elle s’est reconvertie tous azimuts depuis la fin de la guerre froide (1989), notamment dans l’espionnage économique, pour réunir, corroborer et interpréter des renseignements pouvant affecter la sécurité des Etats-Unis. Elle compte une division "opérations" et une division "science et technologie". Son directeur, actuellement Porter Goss, n’aura plus de rapport hiérarchique direct avec le président des Etats-Unis, mais seulement avec le nouveau DNI.

NSA : Agence pour la sécurité nationale, créée en 1952, basée à Fort Meade (Maryland, Est). 21 000 agents chargés du renseignement électronique, via le décryptage de signaux électromagnétiques, les écoutes téléphoniques et la lecture de courriels. Ils s’appuient sur une myriade de satellites d’observation capables de lire la plaque d’immatriculation d’une voiture. Budget annuel estimé à 3,6 milliards de dollars. Signe du secret qui l’entoure, le sigle de la NSA est souvent détourné en No Such Agency ("Une agence qui n’existe pas").

DIA : Agence du renseignement de défense, créée en 1961. Son quartier général est au Pentagone. Elle compte plus de 7 000 employés militaires et civils dans le monde. La DIA est spécialisée dans le recueil du renseignement militaire à l’étranger. Elle fournit des informations aux troupes en opérations, aux planificateurs et aux services chargés d’acquérir des armements.

NRO : Bureau de reconnaissance national, créé en août 1960, basé à Chantilly (Virginie). Il gère le parc de satellites de renseignement américains. Il fournit en images satellitaires l’administration, notamment la CIA et le Pentagone. Ses personnels, au nombre inconnu, comme leur budget, proviennent souvent des milieux du renseignement, militaire et scientifique.

Le nouveau DNI aura en outre autorité sur les branches ayant des activités de renseignement au sein de la police fédérale (FBI), du département de la sécurité intérieure et d’autres agences fédérales.

Avec AFP


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :