dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Défense : l’UE appelle les Etats membres à dépenser plus et (...)

Défense : l’UE appelle les Etats membres à dépenser plus et mieux

AFP

jeudi 15 juin 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le directeur exécutif de l’Agence européenne de la défense, Nick Witney, et le chef d’état-major de l’UE, le général Perruche, ont de nouveau appelé mercredi les Européens à mutualiser leurs dépenses de défense et l’industrie à regrouper ses forces.

"Nous devons dépenser plus ensemble et mieux" a réaffirmé M. Witney, à la tête de l’AED depuis son lancement début 2005, au cours d’une conférence de presse tenue après sa visite du salon Eurosatory.

Il a rappelé le "moment historique" que constitue selon lui l’entrée en vigueur le 1er juillet du code de conduite européen destiné à injecter plus de concurrence dans le marché de l’acquisition des équipements de défense.

"La concurrence est importante pour la dynamique dont nous avons besoin pour une restructuration sur une base européenne de notre industrie et de notre technologie de défense" a-t-il assuré.

"Nous n’avons pas le choix si nous voulons maintenir une industrie forte de la défense" en Europe a ajouté le patron de l’AED.

Malgré son caractère non contraignant, le nouveau régime est censé insuffler plus de transparence et de concurrence dans un secteur considéré comme fragmenté, opaque et ultra-protégé, en demandant aux Etats membres d’informer leurs partenaires, des appels d’offres lancés dans ce secteur, ainsi que de l’attribution effective des marchés.

Actuellement, le marché européen des équipements de défense représente environ 30 milliards d’euros par an, mais il échappe le plus souvent aux règles de concurrence en vigueur dans l’UE.

"Il y a actuellement 23 programmes de développement d’armement blindé pour 25 Etats membres, ce n’est pas raisonnable" a par ailleurs déclaré M. Perruche, appelant les pays européens à développer plus de programmes communs.

Contrairement à l’aéronautique ou au naval, la défense terrestre est une industrie très éparpillée en Europe continentale et les politiques et les industriels appellent régulièrement à une consolidation du secteur.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :