mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > ADN, internet : le G8 veut plus de coopération contre le terrorisme

ADN, internet : le G8 veut plus de coopération contre le terrorisme

AFP

vendredi 16 juin 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-membres du G8 ont décidé vendredi à Moscou de renforcer leur coopération dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité informatique et pour la sécurité des transports publics notamment, ainsi que sur l’internet.

"Nous sommes tous arrivés à la conclusion qu’il nous fallait une stratégie plus efficace contre la criminalité et contre le terrorisme", a déclaré le ministre russe de l’Intérieur Rachid Nourgaliev, à l’issue d’une réunion de hauts responsables de la justice, de la police et du parquet des pays du G8.

Parmi les mesures à l’étude, le ministre a cité le partage d’informations permettant d’identifier des terroristes présumés grâce à leur code génétique.

"Une attention particulière devrait être portée à la sécurité des transports", a-t-il également insisté.

En matière de criminalité informatique, il s’agit de développer des moyens de lutte contre les attaques informatiques et notamment les virus, et contre l’ensemble de la criminalité sur la toile, les paiements illégaux et l’usurpation d’identité, ont dit les participants.

Ils ont insisté aussi sur l’importance de renforcer l’aide financière à Interpol pour mettre en place une base de données sur les abus contre les enfants et sur les crimes sexuels.

Ils se sont promis de dresser un bilan de leur action en la matière l’année prochaine en Allemagne, qui présidera alors le G8.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :