samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Canada va acquérir pour 15 milliards de dollars de matériel (...)

Le Canada va acquérir pour 15 milliards de dollars de matériel militaire

AFP

jeudi 22 juin 2006, sélectionné par Spyworld

Le gouvernement canadien va annoncer la semaine prochaine des achats de matériel militaire, dont des avions, pour une valeur de 15 milliards de dollars (13,5 mds USD), a affirmé mercredi soir la chaîne de télévision publique Radio-Canada. Selon Radio-Canada, le gouvernement conservateur de M. Stephen Harper prévoit de faire dans plusieurs villes du pays des annonces sur le renforcement du potentiel militaire canadien, remplissant ainsi une des promesses de sa campagne électorale. Il doit annoncer lundi la mise en chantier de trois navires de ravitaillement pour 2,1 milliards de dollars et le lendemain l’achat de camions militaires pour 1,1 milliard.

Mercredi, selon la même source, M. Harper lancera le processus d’achat de 15 hélicoptères, un contrat de 4,2 milliards de dollars, pour lequel le constructeur américain Boeing serait bien placé avec le Chinook.

Jeudi ce sera au tour du remplacement de la flotte vieillissante d’avions militaires Hercules C-130, pour une somme évaluée à 4,6 milliards de dollars. Enfin, M. Harper doit annoncer le même jour l’achat de quatre gros porteurs C-17 de Boeing, un contrat de 3 milliards de dollars qui sera attribué sans appel d’offres, précise Radio-Canada.

L’opposition avait dévoilé et critiqué ce projet, affirmant que la maintenance des appareils serait effectuée aux Etats-Unis au détriment de l’industrie aéronautique canadienne. Selon Radio Canada, le ministre de l’industrie Maxime Bernier a rencontré récemment le patron de Boeing pour tenter d’obtenir des retombées économiques de ce contrat pour l’industrie canadienne.

La semaine dernière des responsables d’Airbus Military et de sa maison mère EADS étaient venus à Ottawa pour proposer de vendre au Canada 16 avions de transport militaire Airbus A400M pour la somme de 2,4 milliards de dollars (2,2 mds USD) en promettant d’importantes retombées économiques pour des entreprises canadiennes. Ils avaient également demandé que la concurrence puisse jouer.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :