dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Sept personnes suspectées de préparer des attentats arrêtées par le (...)

Sept personnes suspectées de préparer des attentats arrêtées par le FBI

Le Monde, avec AFP et Reuters

vendredi 23 juin 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La police fédérale américaine (FBI) a arrêté au moins sept personnes dans le cadre d’une enquête antiterroriste à Miami (Floride), a annoncé jeudi 22 juin le bureau du procureur.

Tôt aujourd’hui (jeudi), le FBI avec l’aide des autorités fédérales, de l’Etat de Floride et locales, a procédé à des arrestations dans le cadre d’une affaire liée au terrorisme", a affirmé le bureau du procureur dans un communiqué. "Les personnes arrêtées ne représentaient pas un danger immédiat", a ajouté le communiqué.

Selon des informations de médias américains citant des responsables, ces sept personnes - cinq Américains et deux étrangers, dont un Haïtien - ont été arrêtées pour avoir comploté en vue de s’attaquer à la Sears Tower (442 m) de Chicago, l’un des plus hauts édifices du monde, ainsi qu’à des immeubles fédéraux de Miami. Selon les télévisions, une autre personne a également été arrêtée à Atlanta, en Georgie.

Le groupe aurait été infiltré par un agent du FBI se faisant passer pour un islamiste radical, a affirmé la télévision ABC. Interrogé par CNN, le directeur du FBI, Robert Mueller, a indiqué que l’opération était toujours en cours jeudi soir. Le FBI devrait donner des détails vendredi au cours d’une conférence de presse, a indiqué le bureau du procureur.

"LIEU DE CULTE"

Selon CNN, les arrestations se sont produites à Liberty City, une banlieue déshéritée du nord de Miami. La chaîne de télévision américaine a ajouté qu’aucune arme ou bombe artisanale n’avait été découverte. Des habitants ont indiqué que les personnes arrêtées semblaient faire partie d’une secte et logeaient dans un entrepôt où, habillées en militaires, elles se livraient à des exercices.

CNN a interviewé mercredi soir à Liberty City un membre présumé de cette organisation suspecte. Cet homme, un Noir portant des dreadlocks et se présentant comme"Frère Cory", a affirmé appartenir à un groupe religieux et a nié qu’il s’agisse d’un groupe terroriste ou avoir des liens avec Al-Qaida. "Nous ne sommes pas des terroristes... Nous étudions et croyons en Dieu. Il s’agit d’un lieu de culte", a-t-il dit. "Cory" a refusé de révéler les noms des personnes arrêtées et insisté sur le fait que le groupe était une organisation religieuse qui "étudie Allah et révère la Bible". Il a encore affirmé que le groupe avait des liens à Chicago. "Nous avons des soldats à Chicago", a-t-il dit en précisant que le terme de "soldats" se référait à un "entraînement par le biais de la Bible, physiquement et mentalement".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :