jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un chef des renseignements de la police tué dans le nord de (...)

Un chef des renseignements de la police tué dans le nord de l’Irak

AFP

samedi 24 juin 2006, sélectionné par Spyworld

Le chef des renseignements de la police pour la ville de Kirkouk, dans le nord de l’Irak, a été tué ainsi que deux de ses gardes dans un attentat à la bombe samedi, selon une source de sécurité.

Par ailleurs, cinq personnes ont été tuées dans différentes attaques à Baaqouba, chef-lieu de la province de Diyala, au nord de Bagdad, selon des sources policières.

"Le brigadier général Moussa Hatem al-Hadidi et deux de ses gardes ont été tués dans l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule dans une petite rue du centre de Kirkouk", a déclaré une source de sécurité de la ville multiethnique et pétrolière située à 255 km au nord de Bagdad.

"La bombe de forte puissance a totalement détruit le véhicule et endommagé des habitations", a ajouté cette source.

A Baaqouba, à 60 km au nord de Bagdad, un libraire a été abattu ainsi que deux de ses clients dans une attaque lancée par des hommes armés. Un conducteur de bus, transportant des étudiants et un civil, ont subi le même sort dans deux attaques similaires, selon des sources policières.

A Bagdad, huit personnes, quatre civils et quatre policiers ont été blessées dans la matinée dans l’explosion d’une bombe au passage d’une patrouille de la police, a indiqué une source du ministère de l’Intérieur.

L’attentat s’est produit dans le nord de la ville, a ajouté cette source, en faisant état de la découverte du corps d’une personne exécutée par balle dans un autre quartier de la capitale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :