jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Galileo : signature officielle la semaine prochaine avec la Corée du (...)

Galileo : signature officielle la semaine prochaine avec la Corée du sud

AFP

jeudi 31 août 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Corée du sud et les Européens devraient officiellement signer la semaine prochaine leur accord de coopération dans le projet européen de navigation par satellite Galileo, a annoncé jeudi la présidence finlandaise de l’Union européenne (UE).

L’accord, dont le contenu a été approuvé en janvier à Bruxelles, devrait être solennellement signé par toutes les parties samedi 9 septembre à Helsinki en présence du président sud-coréen Roh Moo-hyun, a indiqué à l’AFP un haut-fonctionnaire du ministère finlandais des Affaires étrangères.

M. Moo-hyun effectue du 7 au 12 septembre une visite d’Etat en Finlande, où il participera à un sommet UE-Corée du sud le 9 et à un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement européens et asiatiques (Asem) les 10 et 11.

Il sera accompagné du vice-Premier ministre, en charge des Sciences et des technologies, Kim Woo-sik, du chef de la diplomatie Ban Ki-moon —qui devrait être chargé de la signature— et du ministre du Commerce, de l’industrie et de l’énergie Chung Sye-kyun.

Galileo, qui doit être prêt en 2010, est censé concurrencer le GPS américain, dont les Européens sont dépendants.

La navigation par satellite permet à un gestionnaire de connaître à tout moment la position d’un camion ou d’un train, à un navire de suivre son cap et à un automobiliste de trouver son chemin dans une ville inconnue.

Galileo représente un investissement total de 3,8 milliards d’euros. Pour mondialiser le projet et réduire le coût pour le budget de l’UE, la participation financière d’autres pays est sollicitée. Le montant de la participation éventuelle de Séoul n’a pas été divulgué.

A ce jour, des accords ont été signés avec la Chine et Israël. Des négociations sont menées avec l’Ukraine, l’Inde et le Maroc. Outre la Corée du Sud, l’Argentine, le Brésil, le Mexique, le Chili, la Malaisie, le Canada et l’Australie ont manifesté leur intérêt.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :