lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Le CESA change de nom

Le CESA change de nom

Armée de l’Air, Ministère de la Défense

vendredi 1er septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Le 1er septembre 2006, le CESA devient le Centre d’études stratégiques aérospatiales. Ce changement est un des signes de la modernisation de l’armée de l’air.

La mission du CESA est maintenant recentrée sur la "réflexion air", principalement le concept d’emploi et la recherche en sciences humaines, notamment historique, sur l’arme aérienne. Il poursuit pour cela l’ouverture entamée ces dernières années, tant vers la communauté de défense que vers la recherche universitaire.

A cette fin, la cellule d’études et de stratégie aérienne militaire (CESAM), précédemment à l’EMAA, a rejoint le CESA en tant que division "concepts". Elle travaillera en étroite collaboration avec le centre interarmées de concept, doctrine et expérimentation (CICDE) ainsi qu’avec les centres de réflexion des autres armées, à la mise à jour du corpus conceptuel et doctrinal de la défense. Devenant responsable des concepts d’emploi de l’arme aérienne, le CESA participera aux travaux de réflexion sur la vision stratégique de l’armée de l’air (faire face 2025) et sur la doctrine d’emploi, sous les directives de l’état-major de l’armée de l’air.

Ses réflexions s’appuieront sur les travaux de la division "recherche rayonnement" du CESA, créée à l’occasion de cette évolution. Des universitaires sont en cours de recrutement pour effectuer ces travaux, sous la direction d’un docteur en histoire. Cette division renforcera les liens du CESA avec ses partenaires, notamment l’université de Paris IV Sorbonne et le Service historique de la défense.

Sous sa nouvelle mouture, le CESA a plus que jamais vocation à prolonger l’action d’émulation de la pensée aéronautique militaire lancée par le Centre d’enseignement supérieur aérien. Les colloques - Rencontres du CESA, Ateliers du CESA, Ateliers de l’armée de l’air - et les publications - Penser les ailes françaises, Carnets du temps, ... - poursuivront leur développement afin de favoriser l’expression des idées et la connaissance de l’aéronautique militaire.

L’enseignement militaire supérieur étant une mission de la nouvelle direction des ressources humaines de l’armée de l’air (DRH-AA), le Groupement enseignement devient le Centre d’enseignement militaire supérieur de l’armée de l’air (CEMS Air), dépendant directement des écoles des officiers de l’armée de l’air. Le centre reste bien sûr à l’école militaire, creuset de la formation des officiers, afin de conserver les liens privilégiés avec les autres entités de l’EMS qui y sont implantées et dans la perspective de l’évolution de l’enseignement militaire supérieur dans la défense.

Cette nouvelle organisation, d’une part, favorise le soutien à la réflexion sur l’arme aérienne et, d’autre part, crée une synergie nouvelle autour de l’EMS air. Grâce au maintien de ses entités au sein de l’Ecole militaire, les missions de l’ex Centre d’enseignement supérieur aérien perdurent.

JPEG - 17.4 ko

Nouvel insigne du CESA

- Site Internet du CESA
- Site du recrutement de l’armée de l’air (postes à pourvoir au CESA)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :