mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Test d’une solution de cryptographie quantique plus forte

Test d’une solution de cryptographie quantique plus forte

Elian Cordoue, Réseaux & Télécoms

lundi 4 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les chercheurs de l’université du nord-ouest des Etats-Unis viennent de tester une solution de cryptographie quantique renforcée, en collaboration avec BBN Technologies. Selon eux, il s’agit du premier véritable réseau de données chiffré de manière quantique.

Dans le cadre de ce test, les partenaires ont associé la technologie de chiffrement des données utilisant du bruit quantique de l’université avec la technologie de distribution quantique des clés de chiffrement de BBN sur lien un Sonet de près de 9 kilomètres, entre le siège de BBN et l’université de Harvard. Cette association des deux technologies permet d’atteindre un niveau de sécurité supérieur à celui obtenu par le chiffrement quantique des données sur la base d’une clé partagée.

L’un des intérêts du chiffrement quantique réside dans l’impossibilité, pour un pirate, de surveiller ou d’intercepter le flux de données sans alerter les administrateurs : le simple fait d’observer une particule quantique altère son état ; le flux de données est interrompu à la moindre tentative d’interception.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :