jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Neuf suspects arrêtés au Danemark

Neuf suspects arrêtés au Danemark

Nouvelobs.com

mardi 5 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Les terroristes présumés se seraient procuré des explosifs en vue d’un attentat.

Neuf individus soupçonnés de préparer des opérations terroristes ont été arrêtes à Odense dans le centre du Danemark, a annoncé mardi 5 septembre le chef du service de renseignement de la police danoise. Les suspects, neuf hommes âgés de moins de 30 ans, ont été interpellés dans "divers endroits de la ville", dans laquelle réside une importante communauté d’immigrés de confession musulmane. Aucun détail n’a été divulgué sur l’identité des suspects ou sur leurs éventuelles actions terroristes. Le responsable du service de renseignement indique que cette arrestation était "planifiée" et n’est intervenue qu’après une surveillance qui a permis de découvrir que plusieurs des suspects s’étaient procurée du matériel pour la fabrication d’explosifs.

"Pas de risques inutiles"

"Le service de renseignement a été en contact après cette arrestation avec des responsables de la communauté musulmane pour les informer de la situation", a-t-il ajouté.

En raison de la difficulté "d’évaluer plus précisément à quel stade en étaient les préparatifs" et " qu’à la lumière de la situation générale dans le domaine du terrorisme, il ne voulait pas prendre des risques inutiles", le chef du service de renseignement indique qu’il a décidé "d’intervenir maintenant". Les suspects devaient être déférés dans la journée devant un juge pour être placés, pour certains, en détention provisoire. En moins d’un an, c’est la deuxième vague d’arrestations de terroristes présumés à laquelle on assiste au Danemark. La police avait arrêté à Copenhague en octobre 2005 sept jeunes musulmans soupçonnés de planifier des actions terroristes. Quatre d’entre eux ont été inculpés il y a un mois et les trois autres ont été relâchés. Les quatre jeunes hommes emprisonnés ont, selon les autorités danoises, des liens avec deux complices arrêtés en Bosnie-Herzégovine et incarcérés dans la capitale Sarajevo. Ces derniers ont été inculpés pour "terrorisme" et de "détention illégale d’armes et d’explosifs". Leur procès s’est ouvert en juillet. Les quatre individus emprisonnés au Danemark sont de leur côté, "inculpés pour, en association avec ces deux personnes détenues en Bosnie, s’être procuré des armes et des explosifs en vue de commettre des actes terroristes" en Europe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :