mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Jean Paul II aurait été espionné par les services polonais

Jean Paul II aurait été espionné par les services polonais

Reuters

mardi 5 septembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Le pape Jean Paul II était espionné dans l’enceinte même du Vatican par des informateurs des services secrets polonais à l’époque de la Guerre froide, affirme un cardinal polonais cité mardi par l’agence de presse italienne Ansa.

Le cardinal Joseph Glemp, archevêque de Varsovie, affirme que le défunt pape a été espionné entre son élection en 1978 et la chute du Mur de Berlin en 1989.

Jean Paul II a été "espionné, et comment", a déclaré le cardinal Glemp, interrogé à Assise, en marge d’une conférence religieuse.

"Il y avait des espions au Vatican. Moscou était très intéressé par ce qui se passait à Rome avec un pape polonais en fonctions", a-t-il déclaré, relayant ainsi des soupçons formulés en Pologne depuis la mort de Jean Paul II en avril 2005.

L’Institut national du Souvenir en Pologne a rendu publics en 2005 des documents indiquant que le père Konrad Hejmo était un agent des services secrets polonais.

Le père Hejmo s’est occupé pendant de nombreuses années des pèlerins polonais en visite à Rome et il était proche de l’entourage du pape.

Il a démenti les accusations à son encontre tout en reconnaissant sa "naïveté" pour avoir partagé des informations avec un Polonais vivant en Allemagne et démasqué par la suite pour ses activités d’espionnage.

Le cardinal Glemp est pour sa part persuadé que le père Hejmo était un espion.

"Assurément, c’était un espion. Les documents qui ont été rendus publics l’année dernière le prouvent. Personnellement, je suis persuadé que le père Hejmo a émis des accusations et a écrit des rapports", déclare le cardinal Glemp.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :