jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Selon un rapport gouvernemental, les Etats-Unis ne sont "pas encore en (...)

Selon un rapport gouvernemental, les Etats-Unis ne sont "pas encore en sécurité"

Le Monde, avec Reuters et AP

mardi 5 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, l’Amérique est plus sûre, mais nous ne sommes pas encore en sécurité" : telle est la conclusion d’un rapport, publié mardi 5 septembre, par la Maison Blanche, quelques heures avant un discours du président George Bush sur "la guerre contre le terrorisme".

Ce document d’une vingtaine de pages est une version actualisée de la"stratégie nationale de lutte contre le terrorisme", élaborée en février 2003. Il estime que les efforts américains "ont forcé les terroristes à évoluer et modifier leurs méthodes", mais que la "guerre contre le terrorisme" durera longtemps. Il affirme que des terroristes ont manifesté l’intention d’acquérir et d’utiliser des armes de destruction massive pour commettre des attentats spectaculaires contre les Etats-Unis et leurs alliés. L’Iran et la Syrie sont accusés "d’abriter des terroristes chez eux et de soutenir des activités terroristes à l’étranger".

"USAGE DE PLUS EN PLUS SOPHISTIQUÉ D’INTERNET"

Le rapport souligne qu’Al-Qaida constitue une menace "considérablement affaiblie", en raison de la mort de plusieurs de ses dirigeants, mais toujours importante."Même si Al-Qaida agit comme l’avant-garde du mouvement et reste, avec ses groupes affiliés et ceux qu’ils inspirent, la manifestation actuelle la plus dangereuse de l’ennemi, le mouvement n’est pas contrôlé par un groupe unique d’individus ni par un seul Etat", précise le texte. Outre cette "dispersion" et cette "décentralisation" des réseaux terroristes, il note "un usage de plus en plus sophistiqué d’Internet et des médias" par les terroristes et les aspirants terroristes, leur permettant de "trouver des soutiens et de faire du prosélytisme sans risquer de contacts directs".

La publication de ce rapport intervient alors que les Etats-Unis s’apprêtent à commémorer le cinquième anniversaire des attentats à New York et Washington, dans un climat de tension politique à l’approche des élections de mi-mandat du 7 novembre. L’opposition démocrate multiplie les attaques contre la politique de l’administration républicaine en matière de sécurité. "Des années de politiques républicaines ratées ont rendu l’Amérique mois sûre et moins capable de combattre efficacement le terrorisme, et les démocrates sont prêts à faire prendre à ce pays une nouvelle direction", assurent ces derniers.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :