mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Séoul veut des drones américains pour surveiller Pyongyang

Séoul veut des drones américains pour surveiller Pyongyang

AFP

lundi 11 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La Corée du Sud va réitérer sa requête auprès des États-Unis de lui permettre d’acquérir des drones afin d’accroître la surveillance des activités nord-coréennes, a indiqué lundi l’agence officielle Yonhap et les médias locaux.

Le ministère de la Défense sud-coréen s’apprête à réitérer courant septembre sa demande pour l’acquisition de quatre « Global Hawk », un drone (avion sans pilote) capable de fournir des images de grandes précision du terrain en temps réel, selon la même source.

Cet appareil d’un coût de 45 millions USD peut voler à une vitesse de 19,5 km pendant 42 heures en identifiant au sol des objets jusqu’à 30 cm.

Une précédente demande de Séoul avait été rejetée en juin par Washington qui redoute vraisemblablement un transfert de technologies, selon les analystes.

Le Japon a procédé lundi au lancement d’une fusée transportant un satellite militaire de recueil de renseignements destiné à surveiller Pyongyang, a annoncé l’Agence spatiale japonaise (Jaxa).

Ce lancement depuis le sud du Japon intervient alors que les voisins de la Corée du Nord, Tokyo en tête, s’inquiètent de la menace militaire qu’elle présente après ses tirs d’essais de sept missiles balistiques, début juillet.

Tous les projectiles ont terminé leur course dans la mer du Japon mais leur lancement a provoqué un vif émoi de la communauté internationale toujours inquiète des ambitions atomiques du régime stalinien qui refuse de renoncer à son arsenal.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :