dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Premier vol d’un nouveau drone de surveillance français

Premier vol d’un nouveau drone de surveillance français

Reuters

lundi 11 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Un nouveau drone de surveillance à long rayon d’action a effectué lundi un premier vol, pendant une heure et demie, à partir de la base aérienne d’Istres (Bouches-du-Rhône), annonce le ministère de la Défense.

Il s’agissait d’un drone Moyenne altitude longue endurance (MALE), d’un rayon d’action de plus de 1.000 km, également conçu pour la reconnaissance et la désignation d’objectifs et doté de capacités optique, infrarouge et radar.

"Ce premier succès se poursuivra par une campagne d’essais d’une douzaine de vols, qui doit aboutir à la mise en service dans l’armée de l’air d’une capacité opérationnelle de trois drones SIDM à partir du premier semestre 2007", précise le ministère dans un communiqué.

Cet avion sans pilote censé être opérationnel de jour comme de nuit, par tous les temps, est en effet la pièce maîtresse du programme SIDM (Système intérimaire de drone MALE) conçu et développé par EADS.

Relié par satellite à une station de contrôle, le drone Male peut être piloté bien au-delà d’une liaison "à vue".

Il est ainsi capable de surveiller ce qui se passe à Marseille tout en étant piloté de Paris, souligne-t-on à la Délégation générale pour l’armement (DGA).

"L’une des avancées majeures du SIDM consiste en son aptitude à mettre en oeuvre simultanément deux drones se relayant pour assurer une présence sur zone 24 heures sur 24", précise le ministère de la Défense.

Ce système, dont la DGA assure la maîtrise d’ouvrage, préfigure la réalisation du futur système européen de drones MALE, dont la mise en service est prévue au début de la prochaine décennie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :