vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Conversation dévoilée : le bureau de Schwarzenegger victime d’un (...)

Conversation dévoilée : le bureau de Schwarzenegger victime d’un "hacker"

AFP

mardi 12 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La police en Californie (ouest) a ouvert une enquête sur l’intrusion d’un pirate informatique dans les ordinateurs du bureau d’Arnold Schwarzenegger après la publication de propos tenus en privé, ont annoncé lundi les services du gouverneur dans un communiqué.

"A la suite d’une enquête interne au bureau du gouverneur, ce bureau a découvert que les 29 et 30 août 2006, un ou des inconnus avaient téléchargé un fichier audio dans le système informatique du bureau", a annoncé l’adjointe de M. Schwarzenegger chargée des affaires juridiques, Andrea Lynn Hoch.

Vendredi dernier, le journal Los Angeles Times avait publié la transcription d’une conversation entre M. Schwarzenegger et ses collaborateurs, lors d’une réunion début 2006. Dans cet enregistrement, le gouverneur avait affirmé, à propos d’une élue locale, que les latino-américains ont "le sang chaud".

Il avait ensuite dû présenter des excuses.

"Le bureau du gouverneur a identifié l’adresse de l’ordinateur utilisée" lors de l’intrusion, a poursuivi Mme Hoch. "Cet accès était interdit et cela constitue une infraction d’un ou plusieurs protocoles de sécurité au sein du bureau du gouverneur, qui a permis à des inconnus d’accéder à des fichiers dans un endroit protégé par un mot de passe", selon la même source.

"Cette information a été transmise à la police d’Etat de Californie (California highway patrol, CHP) pour son enquête. Les informations mises au jour lors de l’enquête interne seront transmises au fur et à mesure" à la CHP, a conclu la responsable.

Contacté par l’AFP lundi soir pour une réaction, le service de presse du Los Angeles Times n’a pas répondu dans l’immédiat.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :