mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > "Alliance Base" : le chef de l’UCLAT reconnaît l’existence de (...)

"Alliance Base" : le chef de l’UCLAT reconnaît l’existence de cette structure antiterroriste secrète à Paris

AP

mardi 12 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

Christophe Chaboud, patron de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (UCLAT), a reconnu mardi l’existence à Paris d’un centre international secret de lutte contre le terrorisme.

"C’est un dispositif opérationnel d’échange", a-t-il expliqué dans un entretien à RFI diffusé sur France-Info. Cette cellule baptisée "Alliance Base" a permis "de resserrer et de rendre plus efficace cette coopération en créant une structure permanente collective où l’ensemble des représentants de ses services sont en permanence au contact des uns et des autres". "Il y a eu des résultats positifs très efficaces", a poursuivi le commissaire Chaboud, sans dire lesquels.

Il y a un peu plus d’un an, la ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie avait confirmé l’action commune entre les Etats-Unis et la France "dans la lutte contre le terrorisme", après la révélation par le quotidien américain "Washington Post" d’un "centre top secret, portant le nom de code Alliance Base, mis en place par la CIA et les services secrets français en 2002".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :