jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Al-Qaïda appelle le GSPC contre Paris

Al-Qaïda appelle le GSPC contre Paris

Nouvelobs.com, avec Reuters

jeudi 14 septembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Le n°2 d’Al-Qaïda Al-Zawahri a appelé le groupe algérien GSPC à être "un os dans la gorge des croisés français".

Dans le message vidéo diffusé le 11 septembre, le numéro deux d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahri, a appelé le GSPC algérien (groupe salafiste pour la prédication et le combat) à s’en prendre aux "croisés français". Selon Le Figaro de jeudi 14 septembre, le lieutenant de Ben Laden a demandé au GSPC, affaibli en Algérie, d’être "un os dans la gorge des croisés américains et français", de semer la peur "dans le coeur des traîtres et des fils apostats de France" et d’écraser "les piliers de l’alliance croisée". Selon Le Figaro, le groupe inquiète plus que jamais les services antiterroristes français.

Ayman al-Zawahri, numéro deux du groupe Al Qaïda (Sipa)

Menace persistante

Pierre de Bousquet de Florian, le "patron" de la Direction de la surveillance du territoire (DST), a reconnu le 11 septembre sur France-Info que la menace terroriste est aujourd’hui "très élevée et très internationale". "La France fait partie des pays menacés. Notre pays est franchement pour nos adversaires islamistes dans le camp des Occidentaux, des ’croisés’ comme ils disent, et rien ne nous sera épargné", a-t-il dit. Un avis partagé par le juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière, qui était le même jour l’invité de RTL.

"Ce qui est évident c’est que la menace n’a pas décru et qu’elle est à un niveau élevé, je dirais même très élevé", a-t-il dit. Le directeur de la DST a rappelé pour sa part que de "nombreux messages", des chefs d’Al Qaïda ou des groupes extrémistes algériens, notamment, avaient désigné la France comme un pays-cible. (avec Reuters)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :