jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > La lutte contre le terrorisme doit respecter les libertés publiques

La lutte contre le terrorisme doit respecter les libertés publiques

Xinhua

mercredi 20 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La lutte contre le terrorisme ne justifie pas de "céder à la peur" et de renoncer au respect des libertés publiques, a indiqué mardi le Premier ministre français Dominique de Villepin lors d’un hommage à la mémoire des victimes du terrorisme, organisé par l’association SOS Attentats à Paris.

"Dans cette lutte, ce qui est essentiel à mes yeux, c’est la défense des principes de l’Etat de droit", a déclaré M. de Villepin. Selon lui, "rester fidèle à ces principes, c’est rester nous-mêmes. Y renoncer, c’est céder à la peur et perdre d’avance notre combat contre la menace terroriste".

"Plus que jamais nous devons rester vigilants au respect des libertés publiques", a-t-il souligné, évoquant notamment la vidéosurveillance, la surveillance sur internet et les contrôles d’identité.

"Nous devons en permanence trouver un équilibre entre l’exigence de protection des Français et la défense des droits individuels", a indiqué le chef du gouvernement français.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :