lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Espace : l’ESA considère la Russie comme un partenaire (...)

Espace : l’ESA considère la Russie comme un partenaire stratégique

RIA Novosti

vendredi 22 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La coopération entre Roskosmos (Agence fédérale spatiale russe) et l’Agence spatiale européenne (ESA) a une histoire de plus de 15 ans et peut être considérée comme un "partenariat stratégique", a déclaré Alain Fournier-Sicre, chef de la représentation permanente de l’ESA à Moscou.

Les présidents russe et français, Vladimir Poutine et Jacques Chirac, examineront vendredi au cours d’une rencontre à Paris l’avancement et les perspectives d’une série de projets communs, notamment dans le domaine spatial.

L’examen de ces questions continuera samedi, lors d’une rencontre franco-russo-allemande au sommet qui se tiendra à Compiègne, dans les environs de Paris.

L’Agence spatiale européenne approuve les projets de la compagnie RKK Energuia dans le domaine de l’exploration de la Lune avec l’emploi de fusées porteuses modernisées Soyouz à commande numérique, ainsi que les projets de création de ce qu’on appelle les "remorqueurs spatiaux" du type du "Bac", a déclaré à RIA Novosti M. Fournier-Sicre avant les pourparlers.

Nikolaï Sevastianov, directeur de la société Energuia, a fait savoir que l’ESA avait déjà appuyé la proposition concernant la première étape de création par la corporation d’un système de transport spatial sur la base du vaisseau Soyouz modernisé et sur le passage à de nouvelles technologies numériques avec la participation de compagnies européennes.

Selon lui, la création d’un nouveau vaisseau spatial européen Jules Verne (Automated Transfer Vehicle, ATV) destiné à transférer des cargaisons à l’ISS est une autre orientation importante de la coopération entre Energuia et l’ESA. Le premier lancement du Jules Verne vers l’ISS est prévu pour fin 2007 - début 2008.

Le projet de lancements de fusées porteuses Soyouz ST modernisées depuis le cosmodrome équatorial de Kourou (Guyane française) est également un des aspects importants de la coopération entre Roskosmos et l’ESA. La Russie y construira une nouvelle rampe de lancement et y effectuera des lancements commerciaux.

Anatoli Perminov, directeur de Roskosmos, a fait savoir que le premier lancement du vaisseau russe Soyouz depuis le cosmodrome français était prévu pour le début de 2009.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :