lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage chez HP : la direction du groupe revendique la transparence

Espionnage chez HP : la direction du groupe revendique la transparence

Philippe Guerrier, vnunet

lundi 25 septembre 2006, sélectionné par Spyworld

logo

La directrice générale du constructeur informatique doit quitter ses fonctions immédiatement. Une enquête "indépendante" est ouverte.

Rebondissement dans l’affaire d’espionnage chez Hewlett-Packard en lien avec une enquête interne visant à identifier l’auteur des fuites au sein du conseil d’administration du constructeur informatique.

Vendredi 22 septembre, le PDG Mark Hurd a annoncé la démission avec effet immédiat de Patricia Dunn, qui occupait les fonctions de présidente de HP et présidente du conseil d’administration du groupe. Une semaine auparavant, le départ de cette dirigeante avait déjà été annoncé mais à une échéance mi-janvier 2007 (voir édition du 13 septembre 2006). Le PDG Mark Hurd va reprendre les fonctions de Patricia Dunn.

"Ces dernières semaines, nous avons cherché à clarifier ce qui passé au cours de l’enquête visant à déterminer l’auteur des fuites au sein du conseil d’administration. La procédure n’est pas encore terminée mais il est clair que des moyens illégaux ont été utilisés pour aboutir à cette objectif", concède Mark Hurd. Le PDG de HP a présenté ses excuses aux personnes ayant été mêlées à cette enquête de manière abusive. "Cela ne se reproduira jamais", s’est-il engagé.

Les enquêtes sur l’enquête continuent

Reste maintenant à déterminer quelle est la véritable part de responsabilité de Mark Hurd dans cet imbroglio. Pour les besoins de cette enquête, il a reconnu qu’il avait approuvé début 2005 l’envoi d’e-mails leurres destinés à piéger des journalistes pour remonter à la source de fuites à la presse.

Parallèlement, HP a annoncé la nomination de Bart Schwartz, un ancien procureur, pour mener une "enquête indépendante" sur les méthodes utilisées pour découvrir la source de fuites du conseil d’administration vers les médias. Prochainement, Mark Hurd, sera auditionné sur cette ténébruse affaire par une sous-commission de la Chambre des représentants.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :