samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Les RG analysent l’économie

Les RG analysent l’économie

Michel Le Dirach et Antoine Skoulios, Meito.com

lundi 25 septembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Les RG analysent l’économie Ils sont une centaine de fonctionnaires dans la région dont une dizaine de policiers des Renseignements Généraux plus particulièrement centrés sur l’économie et les entreprises.

Michel Le Dirach et Antoine Skoulios Michel Le Dirach est commandant de Police à Rennes depuis de nombreuses années et très bien accepté par les entreprises et les structures à caractère économique. Il est présent dans les colloques, les rendez-vous politiques, les conventions.

Sa mission “passer en permanence l’économie au peigne fin pour anticiper les problèmes sociaux, connaître les éventuelles difficultés des entreprises”, explique-t-il.

Quatre axes de travail animent les RG avec des entretiens directs réalisés auprès des entreprises notamment pour mieux les connaître et, éventuellement, leur prodiguer des conseils s’il y a risque d’intrusion, menace sur les capitaux, fragilités humaines.

Second axe de travail des RG qui participent à l’élaboration de grilles d’analyses nationales pour mieux connaître un secteur, un métier, une profession.

Troisième thème, les RG sont proches des conseils en intelligence économique pour que cette profession apporte des aides au tissu économique.

Les RG participent aussi à l’élaboration de la prochaine Doctrine de Légitime Défense Economique dont les pouvoirs publics ont prévu une prochaine officialisation.

Il s’agit, une fois encore, de mettre en garde les entreprises et de ne pas les laisser se faire dépouiller par les concurrents.

Plutôt à caractère urbain, les RG travaillent surtout dans les villes et ne réservent pas leurs actions aux technologies de pointe.

Toutes les entreprises sont intéressantes pour ce service du Ministère de l’Intérieur.

“Quand une affaire se sent menacée, elle peut se tourner vers nous et nous appeler directement, nous viendrons rencontrer les dirigeants si possible”, continue Michel le Dirach.

Comme la DST, les RG rédigent de nombreux rapports et conclusions d’enquête qui sont ensuite remontés aux services centraux, à la préfecture.

L’objectif est de suivre au plus près les entreprises.

PAS DE GUERRE DES POLICES

L’intérêt pour les dirigeants est de constater qu’il n’existe pas de guerre des polices entre les différents services. Les fonctionnaires se connaissent et peuvent travailler en commun ce qui doit faciliter la confiance des entreprises.

Comme pour la DST, Michel Le Dirach qui sera prochainement remplacé par le capitaine de Police Antoine Skoulios -Michel Le Dirach va faire valoir ses droits à la retraite- constate les effets de la mondialisation avec une montée en puissance du risque de copiage, de pillage des données. Pour le commandant de Police toutes les entreprises sont concernées dès qu’elles manipulent des données informatiques et sur internet pouvant présenter un caractère stratégique.

Les pouvoirs publics entendent jouer leur rôle de protection du patrimoine économique qui pourrait disparaître si rien n’est fait. Les policiers ont donc aussi un oeil sur les Pôles de Compétitivité... toujours pour conserver les richesses du patrimoine intellectuel.

Contact : Michel Le Dirach

Tél : 02 99 79 88 01

E-mail : michel.ledirach@interieur.gouv.fr


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :