mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Les forces de l’OTAN et de la coalition en Afghanistan ne peuvent pas (...)

Les forces de l’OTAN et de la coalition en Afghanistan ne peuvent pas confirmer la mort de Ben Laden

Xinhua

lundi 25 septembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Les forces de l’OTAN et de la coalition menée par les Etats-Unis ne peuvent pas confirmer les reportages faisant état du décès par maladie d’Oussama ben Laden, a déclaré dimanche l’armée.

"Concernant la mort rapportée d’Oussama ben Laden, voici ce que nous pouvons dire : les forces de coalition ne peuvent pas confirmer les reportages", a indiqué à Xinhua le porte-parole de la coalition, Marcelo Calero.

Parallèlement, Kuke Knittig, un porte-parole de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), menée par l’OTAN, a déclaré lors d’une conférence de presse qu’il avait "lu les reportages intéressants sur la mort (d’Oussama) ben Laden", mais qu’il n’avait "aucune information à ce sujet".

Samedi, l’Est républicain, un journal régional français, a publié une dépêche des services de renseignements français selon laquelle l’Arabie saoudite était convaincue qu’Oussama ben Laden était mort le mois dernier au Pakistan des suites d’une crise de fièvre typhoïdique.

Ceci a entraîné un grand intérêt de tous les médias. Oussama ben Laden, soupçonné d’être le cerveau des attentats du 11 septembre, est l’homme le plus recherché par les Etats-Unis, qui ont promis une récompense de 25 millions de dollars pour sa capture.

Né en Arabie saoudite, Oussama ben Laden s’abritait en Afghanistan jusqu’à ce que la guerre menée par les Etats-Unis contre ce pays ne renverse le gouvernement des talibans fin 2001. On estime qu’il s’est réfugié dans la région montagneuse entre le Pakistan et l’Afghanistan.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :