vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Le visa biométrique arrive

Le visa biométrique arrive

Leïla Hallaoui, Aujourdhui.ma

jeudi 28 septembre 2006, sélectionné par Spynews

logo

Le consul général de France a annoncé, hier, lors d’une conférence de presse à Rabat, de nouvelles procédures d’obtention du visa. L’entrée en vigueur du visa biométrique est en cours de préparation.

« Cette complication s’inscrit dans le cadre de l’évolution. Toute l’Europe devra la mettre en application à travers ses consulats avant ou courant l’année 2008 », annonce Alain Le Seac’h, consul général de France à Rabat. Hier, dans l’enceinte du service des visas du consulat général, ce diplomate, accompagné de son adjoint, Michel Camadro, a très brièvement présenté le nouveau procédé de prise des empreintes digitales. « Tout le monde devra y passer, y compris les officiels », précise-t-il, en mettant l’accent sur le fait qu’il s’agit là d’une obligation. Les demandeurs de visa auront donc à coller leurs doigts sur un boîtier qui enregistrera leurs empreintes. Le service des visas à Rabat a déjà doté chacun de ses onze guichets de ces petits « bijoux » qui coûtent 4000 euros l’unité. Ce procédé compliqué, pour reprendre les mots de M. Le Seac’h, ne concerne pas que les empreintes. Dans le visa biométrique se trouve également incluse la photo du demandeur du visa qui sera scannée sur place. Empreintes et photos seront mises dans une carte magnétique qu’on intégrera au passeport. « Les détenteurs d’un passeport biométrique bénéficient d’un traitement plus rapide et plus favorable », affirme le consul de France. Un avantage auquel s’ajoute un autre : les personnes adhérentes à ce système verront leur visa de court séjour (trois mois deux fois l’année) renouvelé sans avoir à suivre les longues files tout au long de la validité de leur passeport. Attention, le Maroc ne sera pas le premier pays où la France appliquera ce principe ! « Ce n’est pas une procédure géographiquement ciblée. Elle a été mise en place ailleurs comme à Annaba, à Colombo, à Bamako et à San Francisco », tient à souligner M. Le Seac’h. La France et la Belgique sont, pour le moment, les seuls pays à mettre en vigueur cette décision européenne dont le souci premier est sécuritaire. Les déplacements internationaux sont dans le collimateur depuis le 11 septembre 2001. Leur contrôle nécessite la reconnaissance électroniquement de chaque personne qui met les pieds dans l’espace Schengen.

En attendant le lancement officiel des visas biométriques, les Rbatis pourront se réjouir du fait qu’il pourront prendre rendez-vous par Internet pour le dépôt du dossier de demande du visa. Cette procédure, déjà en vigueur à Casablanca depuis juillet dernier, le sera à Rabat à partir du 9 octobre prochain. « Vous arrivez en période calme, mais ce n’est pas toujours le cas dans ce service des visas. Les demandeurs doivent se mettre en queue pendant plusieurs heures », rappelle le consul général aux journalistes venus couvrir la conférence de presse. C’est de ce souci d’assurer une certaine fluidité et d’éviter les longues files qu’il a été décidé de mettre Internet au service des demandeurs du visa. Il suffira de se connecter au site www.consulfrance-ma.org pour que la personne choisisse la date et l’heure qui lui conviennent après avoir rempli le questionnaire d’usage (renseignements généraux / identité). Elle devra, ensuite, imprimer un récépissé de confirmation du rendez-vous et se présenter, le jour « J » au service des visas. Une démonstration sur place a permis d’effectuer cette opération en un temps bref. Plus de files d’attente, ni d’arnaqueurs qui font croire aux demandeurs du visa qu’ils leur faciliteront les choses en échange d’une somme d’argent. Cela dit, au consulat général de France, on recommande aussi aux demandeurs de visa de contribuer à faciliter le travail des préposés. Il faudra, entre autres, demander bien à l’avance son rendez-vous, s’y présenter et veiller à ce que le dossier soit complet. Il faut être raisonnable !


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :